top of page

VOIE EXPRESS OUJDA-NADOR

Date de lancement : janvier 2012 / Fin du projet : 2015

Les travaux au niveau de la voie-express sont totalement achevés sur tout l’axe routier. L’ouverture de cette voie express tombe à point nommé pour simplifier l’interconnexion des villes d’Oujda, Ahfir, Berkane, Salouane et Nador tout en facilitant l’accès aux aéroports d’Oujda-Angad, de Nador-El Aroui et le futur port Nador West-Med.


Cette voie-express réduira également les frais et la durée du transport des produits agricoles des périmètres irrigués de la région à destination du port de Bni Nssar. Il s’agit d’une voie à fort impact socio-économique pour accompagner les grands chantiers structurants de l’Oriental (technopole d’Oujda, agropole de Berkane, parc industriel de Selouane et les stations balnéaires de Saidia et Marchica). En amont, elle renforcera le réseau routier de la région et allègera la pression sur la rocade méditerranéenne reliant Saidia à Nador. Cette nouvelle infrastructure est un formidable atout pour le développement touristique local car elle valorisera plusieurs sites naturels exceptionnels (Fezouane,Tafoughalt et Zgzel).


La réalisation de ce projet a nécessité une enveloppe globale de 1,25 milliard de dirhams. Dans le détail, en plus du dédoublement de la route nationale n°2 reliant Oujda à Nador, 6 ouvrages d’art ont été réalisés, une vingtaine de giratoires et une double-voie de contournement de Berkane sur 14 km.


Le financement est assuré par le ministère de l’Intérieur à hauteur de 600 MDH, le budget général de l’Etat 350 MDH et le ministère de l’Equipement et du Transport 300 MDH.


Le projet, pour rappel, s’inscrit dans le cadre du programme national des voies-express, qui s’est fixé comme objectif la construction de 1 055 kilomètres de routes pour un montant global de 9,58 MMDH.

Documentation

bottom of page